Accueil > prestations analytiques > analyse d'amiante
REM-Bild Krokydolith-Asbest  | © CRB Analyse Service GmbH

Analyse d’amiante

Depuis 1992, nous sommes un laboratoire de test indépendant et nous travaillons dans le domaine de l’analyse d’amiante. Nous vous proposons tous les tests usuels pour l’analyse d’échantillons d’air, de poussières, de matériaux, d’eau, d'asphalte et de roches pour y détecter de l’amiante.

Services d'analyse de l'amiante -

Nous examinerons votre échantillon:

Informations générales sur l’amiante

 

Le terme amiante est synonyme d’un groupe de minéraux très résistants et non inflammables, dotés d’une structure fibreuse. Jusqu’au début des années 90, ces substances ont été utilisées surtout pour l’isolation thermique et la protection contre l’incendie.

Vous trouvez de l’amiante dans les garnitures de freins et les embrayages, dans des appareils électriques, dans des machines et des installations techniques, dans les radiateurs et surtout comme matière de construction dans de nombreux bâtiments.

Si des fibres d'amiante s'introduisent dans les poumons, elles peuvent y provoquer une asbestose, c'est à dire un durcissement et une cicatrisation du tissu conjonctif, et déclencher un cancer. Aujourd’hui, il est prouvé qu’aussi les substances de substitution de l’amiante, comme p. ex. des fibres minérales artificielles (FMA), peuvent provoquer des cancers.

Avantages de l’analyse d’amiante moyennant le procédé MEB / EDX

 

CRB GmbH | Frau Dr. Benner am Rasterelektronenmikrokop | © CRB Analyse Service GmbH | © CRB Analyse Service GmbH

  Plus d'informations sur ...


 

Prestations d’analyse autour de l’amiante

CRB GmbH | Asbestanalyse Amosit | © CRB Analyse Service GmbH

Analyse d'échantillons de matériaux et de poussières pour la détection d’amiante
Tests d’amiante d’échantillons de matériaux et de poussières, conformément aux directives VDI (association des ingénieurs allemands) 3866 fiche 5:2017-06 / VDI 3877 fiche 1

Cas exemplaires présentant l’analyse d’échantillons de matériaux pour la détection d‘amiante


Produits à amiante fortement lié (amiante-ciment, Eternit)

  • Couvertures de toit (plaques ondulées et plates)
  • Revêtements de façades
  • Tuyaux pour tous les domaines du BTP
  • Tuyaux de ventilation et conduites de gaz d’échappement (chauffages au gaz)
  • Articles de jardinage, comme p. ex. bacs à fleurs ou rebords de fenêtre 

Produits chimiques pour la construction


Produits à amiante faiblement lié

CRB GmbH | REM-Bild Chrysotil und Amosit auf Luftfilter | © CRB Analyse Service GmbH

Analyse d’amiante dans les filtres de mesure utilisés pour mesurer l’air ambiant, analyse de liquides

Analyse quantitative de teneurs faibles d’amiante dans des revêtements routiers (asphalte) et dans d’autres matières premières et matériaux minérales, conformément à TRGS (TRGS – règles techniques pour les substances dangereuses) 517 selon le procédé du IFA / BIA 7487 (BGIA 7487)

Voir la liste des prix pour l'analyse d’échantillons de matériaux

Analyse de l’air ambiant selon la directive VDI 3492, ISO 14966

Conformément aux

  • directives sur l’amiante, en vigueur dans les Länder (« directives relatives à l’évaluation et à l’assainissement de produits à amiante faiblement lié dans des bâtiments »),

il est obligatoire de mesurer la concentration de fibres d’amiante dans l’air ambiant, pour assurer le succès des opérations d’assainissement d’amiante ainsi que pour prouver l’efficacité de mesures provisoires.Ces mesures sont effectuées conformément à

  • la directive VDI 3492 « mesurer les pollutions de l’air intérieur, dans des locaux – mesurer des immissions – mesurer des particules inorganiques fibreuses – procédés de microscopie électronique à balayage ».

Mesures en milieu de travail conformément à l’information 213-546 de la DGUV (assurance sociale allemande des accidents du travail et maladies professionnelles) (avant BGI 505-46)

Conformément aux dispositions de

  • l’office fédéral pour la sécurité et la santé au travail : amiante : règles relatives à la protection des salariés en République Fédérale d’Allemagne

ainsi qu’aux règlements européens

  • DIRECTIVE 2009/148/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 30 novembre 2009 concernant la protection des travailleurs contre les risques liés à une exposition à l’amiante pendant le travail,

il faut effectuer des mesures en milieux de travail selon

  • l’information 213-546 de la DGUV (avant BGI 505-46, respectivement ZH1/120.46) : procédés d'analyse pour la détermination séparée des concentrations de fibres inorganiques respirables dans les milieux de travail – procédé de microscopie électronique à balayage

Mesures d’émissions conformément à la directive VDI 3861

Détermination des concentrations de particules inorganiques fibreuses, décelées en faible quantité dans des mélanges poussière-gaz secs en écoulement, p. ex. dans des cheminées, des tuyaux et des canaux selon
la directive VDI 3861, fiche 2, « mesurer des émissions – mesurer des particules inorganiques fibreuses dans du gaz pur en écoulement – microscopie électronique à balayage »


L’amiante dans des liquides

L’analyse d’amiante dans des liquides est effectuée en suivant la directive VDI 3492 « mesurer les pollutions de l’air ambiant dans des locaux – mesurer des immissions – mesurer des particules inorganiques fibreuses – procédé de microscopie électronique à balayage ».

CRB GmbH | Analyse Asbest in Putz, Spachtelmasse, Kleber, SBH | © CRB Analyse Service GmbH

Analyse quantitative de la présence d'amiante dans des revêtements routiers et dans l’asphalte – selon le procédé du IFA / BIA 7487

Analyse quantitative de teneurs faibles d’amiante dans des revêtements routiers (asphalte) et dans d’autres matières premières et matériaux minérales, conformément à TRGS (TRGS – règles techniques pour les substances dangereuses) 517 selon le procédé du IFA / BIA 7487 (BGIA 7487)

Voir la liste des prix pour l’analyse d‘amiante

Produits cachés, comme les mastics, les colles à carrelage et les crépis

Récemment, des produits cachés, comme des mastics, des colles à carrelage et des crépis attirent davantage l’attention du public. Souvent, on y a ajouté de très petites quantités d’amiante pour améliorer les caractéristiques de traitement du produit. Aujourd’hui, on trouve donc souvent des traces d’amiante en-dessous de papiers peints ou à des endroits très ponctuels, comme p. ex. autour de fentes de câbles colmatées. Ces produits cachés présentent un danger considérable pour chacun qui y a affaire par hasard et / ou de manière incorrecte, car des quantités importantes de fibres risquent de se libérer. Surtout des bâtiments construits ou modernisés/rénovés après l’interdiction totale de l’amiante en 1993, mais au moins jusqu’à l’année 1995, sont soupçonnés d'être pollués.

Une présentation synoptique du niveau actuel des connaissances peut être consultée dans le

Papier de discussion, datant de juin 2015, de l’association VDI et de la fédération pour les travaux de dépollution relatif à la prospection, l’évaluation et l'assainissement de crépis, mastics et colles à carrelage contenant de l’amiante, utilisés dans des bâtiments.  


Exigences particulières envers les analyses en laboratoire

Comme les crépis, les mastics et les colles à carrelage à analyser disposent en partie de teneurs en amiante en-dessous de 1 %, ou comme l’amiante contenu dans l’échantillon peut être lié dans une matrice polymérique ou comme l’amiante peut être couvert par d’autres agrégats, il faut préparer les échantillons à l'analyse en laboratoire, par moyen de l'homogénéisation, l'incinération et le traitement acide. Comme il est raisonnable de produire des échantillons composites pour réduire les coûts d’analyse (voir aussi la méthode SBH, des prescriptions d’analyse introduites dans la ville hanséatique de Hambourg pour examiner des bâtiments scolaires), mais comme la fabrication d’un échantillon composite peut éventuellement diluer davantage la teneur en amiante dan l’échantillon laboratoire, il faut appliquer un procédé d'analyse avec une limite de détection de moins de 0,01 % en poids.


Possibilités d’analyser des crépis, des mastics et des colles à carrelage contenant de l’amiante

Ici, nous proposons 3 types d’analyses basées sur le projet de l’association VDI 3866, fiche 5, annexe B:2017-06. La règle VDI 3866 tient compte des dispositions selon le procédé du IFA / BIA 7487 : 1997-04 ainsi que de la norme ISO 22262-2:2014-09.


1. Analyse qualitative conformément au projet VDI 3866, fiche 5, annexe B:2017-06

Préparation : incinération, traitement acide, filtration d’une suspension sur un filtre nucléopore. Résultat qualitatif avec estimation de la masse du taux d’amiante, conformément aux classes de titre massique figurant dans le projet de l’association VDI 3866, fiche 5.


2. Analyse quantitative conformément au projet VDI 3866, fiche 5, annexe B:2017-06, suivant le procédé du IFA / BIA 7487

Préparation : incinération, traitement acide, filtration d’une suspension sur un filtre nucléopore. Résultat quantitatif avec indication de la concentration d’amiante en pourcentage en masse. Limite de détection comparable au procédé du IFA / BIA 7487 (0,008 %)


3. Analyse quantitative conformément au projet VDI 3866, fiche 5, annexe B:2017-06, en tenant compte des prescriptions élargies du « papier de discussion relatif aux crépis, …. contenant de l’amiante » de l’association VDI et de la fédération pour les travaux de dépollution, datant de 2015-06.

Préparation : Production d’un échantillon composite, incinération, traitement acide, filtration d’une suspension sur un filtre nucléopore. Résultat quantitatif avec indication de la concentration d’amiante en pourcentage en masse. Limite de détection < 0,008 %

 

Aller à la page d'aperçu « analyse d’amiante »


Normes et lignes directrices pour l'analyse de l'amiante

 

Travaux non affectés que les règlements techniques pour la manipulation de substances dangereuses, TRGS, s'il vous plaît visitez notre

Zone de téléchargement

CRB GmbH | Informationen | © CRB Analyse Service GmbH

Etude des échantillons, échantillons de matériaux de poussière

  • ISO 22262-1:2012-07 - Air quality - Bulk materials - Part 1: Sampling and qualitative determination of asbestos in commercial bulk materials
  • ISO 22262-2:2014-09 - Air quality - Bulk materials - Part 2: Quantitative determination of asbestos by gravimetric and microscopical methods
  • DIN ISO 22309:2015-11 - Microbeam analysis - Quantitative analysis using energy-dispersive spectrometry (EDS) for elements with an atomic number of 11 (Na) or above.
  • VDI 3866 Blatt 1:2000-12 - Determination of asbestos in technical products - Principle - Sampling and sample preparation
  • VDI 3866 Blatt 5:2004-10 - Determination of asbestos in technical products - Scanning electrone microscopy method
  • VDI 3866 Blatt 5:2017-06 - Determination of asbestos in technical products - Scanning electrone microscopy method
  • VDI 3877 Blatt 1:2011-09 - Indoor air pollution - Measurement of fibrous dust on settled on surfaces - Sampling and analysis (REM/EDXA)
  • VDI 3877 Blatt 2:2014-12 - Indoor pollution - Measurement of fibrous dusts settled on surfaces - Sampling strategy and assessment of results
  • IFA / BIA 7487 (IFA-Arbeitsmappe, Kennzahl 7487):1997-04 - Verfahren zur analytischen Bestimmung geringer Massengehalte von Asbestfasern in Pulvern, Pudern und Stäuben mit REM/EDX

Analysis of filters from ambient air, liquids

  • ISO 14966:2002-11 - Ambient air - Determination of numerical concentration of inorganic fibrous particles - Scanning electron microscopy method
  • VDI 3492:2013-06 - Indoor air measurement - Ambient air measurement - Measurement of inorganic fibrous particles - Scanning electron microscopy method
  • VDI 3861 Blatt 2:2008-01 - Stationary source emissions - Measurement of inorganic fibrous particles in exhaust gas - Scanning electron microscopy method
  • DGUV Information 213-546 (früher BGI 505-46 bzw. ZH1/120.46) - Analysenverfahren zur getrennten Bestimmung der Konzentrationen von lungengängigen anorganischen Fasern in Arbeitsbereichen – Rasterelektronenmikroskopisches Verfahren

Guidelines

  • TRGS 517:2013-02 - Tätigkeiten mit potenziell asbesthaltigen mineralischen Rohstoffen und daraus hergestellten Gemischen und Erzeugnissen
  • TRGS 519:2014-01 - Asbest: Abbruch-, Sanierungs- oder Instandhaltungsarbeiten
  • TRGS 905:2016-03 - Verzeichnis krebserzeugender, keimzellmutagener oder reproduktionstoxischer Stoffe
  • Gefahrstoffverordnung:2015-03 - Verordnung zum Schutz vor Gefahrstoffen (Gefahrstoffverordnung – GefStoffV)

Additional information:

 

Demande et le contact

  • Tél.: +49 (0)5505 - 940 98-0
  • fax: +49 (0)5505 - 940 98-260

Envoi d'échantillon

Instructions pour le prélèvement et l'expédition de l'échantillon